Jonathan Plouganou, la taille et le poids d’une Cravache d’Or

Le gamin du Sud-Ouest, qui a grandi au contact des chevaux – et plus particulièrement des chevaux d’obstacle – de l’écurie paternelle, a réalisé son rêve : devenir jockey et surtout « être le meilleur ».

Mais le chemin aura été long et exigeant – d’abord dans les courses pour gentlemen – pour que Jonathan Plouganou (28 ans) parvienne à remporter sa première Cravache d’Or en 2013, avec un total de 110 victoires.  Jusqu’aux derniers jours l’année, il n’a pu relâcher ses efforts pour conserver l’avantage rapidement pris grâce à un début de saison où il avait enchaîné les victoires. Heureusement : le garçon est habitué à ne pas se ménager. Quand on est mesure plus de 1,80 mètres (!), on est en effet confronté inévitablement à des problèmes permanents de poids, afin de se maintenir aux alentours de 66 kilos.

Jonathan Plouganou et Toutancarmont, avant de remporter le cross-country de Fontainebleau pour l'entraînement d'Isabelle Pacault

Jonathan Plouganou et Toutancarmont, avant de remporter le cross-country de Fontainebleau 2015

Cette lutte quotidienne, Jonathan la mène au prix de nombreux sacrifices pour exercer son métier, sa passion. Pas ou très peu de vacances, le moins possible de jours sans monter, courir partout en France, en haies, en steeple ou en cross (dont il a aussi décroché pour la première fois en 2012 le titre honorifique de champion de France), c’est le rythme qui lui convient le mieux.

Dans ces conditions, Jonathan Plouganou a monté à 660 reprises lors de la saison 2013, un record dans la discipline, soit un ratio d’une victoire pour six sorties. En 2014, Jonathan Plouganou n’a pas souhaité donner la priorité à une seconde Cravache d’Or, il s’est prouvé à lui-même qu’il en était capable, mais se concentrer sur Auteuil.

Son souhait le plus cher ? Décrocher un premier Groupe I !

Categories Portraits