course de plat à Saint-Cloud

Nouveau programme pour les chevaux de 3 ans en plat

Suite à la réforme du programme des 2 ans, mis en place par France Galop, un programme a également été proposé pour la générations des 3 ans. Ce programme a pour vocation de supprimer la classification par lettres et de simplifier les conditions de courses, voulues plus lisibles.

 

Bilan de la réforme du programme des 2 ans 

-Hausse de 11% de la moyenne des partants des courses à conditions de 2 ans

-Baisse du nombre de courses à moins de 8 partants de 2 ans (- 30 % – moins 24 courses)

-Hausse de 17% de la moyenne des enjeux Premium par course de 2 ans

 

Nouveau programme des 3 ans 

Le programme des courses à conditions pour les 3 ans 2017 s’articule autour de 4 catégories de courses :

Inédits : chevaux n’ayant jamais couru

Maiden : chevaux n’ayant jamais gagné

Classe 1 : ouvertes aux 3 ans n’ayant pas gagné une Classe 1 dans les 6 mois, sauf à avoir recouru deux fois depuis, aux maiden (-1,5kg) et aux inédits (-2,5kg).

Classe 2 – Paris  : pour 3 ans ayant couru au moins une fois, ayant gagné au plus un maiden national, avec surcharge de 2kg aux gagnants de inédits/maiden « nationaux ».

Classe 2 – Région : pour 3 ans ayant couru au moins une fois ayant gagné au plus un maiden régional avec surcharge de 2kg aux gagnants d’inédits/maiden « régionaux ».

 

Pour les inédits et les maiden – 3 types hiérarchisés par la sélectivité des hippodromes :

Niveau hippodromes Niveau d’allocations Périodicité Le lauréat peut participer à
Hippodromes parisiens 30K avril à juin – tous les 15 jours Classe 1
Hippodrome parisiens (PSF)
+ Pôles nationaux en région
Paris : 25K
Régions : 22K
mars à août – toutes les 3 semaines Classe 1
Classe 2 Paris
Hippodromes régionaux  ≤16K mars à août – toutes les 3 semaines Classe 2 Paris
Classe 2 Région

Remplacement pour les 36 courses à conditions parisiennes disparues :

-Deux handicaps « optional » (70k€ de budget) en mars et en avril
-A partir de mai, 11 handicaps réservés aux chevaux issus des C1 d’une valeur de 38 au moins et 7 allocations par course, avec publication systématique de toutes les valeurs tous les quinze jours,
-Environ 17 handicaps dotés chacun de 17 à 18k€.

A noter : en régions, environ 25 handicaps seront proposés pour remplacer les 28 courses à conditions supprimées.

Categories Culture Hippique