Hippodrome de La Capelle

Grand Prix de la Fédération Régionale du Nord à La Capelle

Aubrion du Gers (n°7) en vedette

Le pensionnaire de Jean-Michel Bazire sera l’attraction d’un Grand Prix de la Fédération du Nord où il s’affiche d’ailleurs comme un… épouvantail.

La société des courses de La Capelle, son président Jean-Luc Egret en tête, en rêvait… Jean-Michel Bazire a su répondre à son attente. Ainsi, effectuera-t-il le déplacement en Thiérache, afin de participer au Grand Prix de la Fédération du Nord accompagné de « son » Aubrion du Gers. Tombeur d’un certain Bold Eagle lors d’un récent Prix d’Eté à Vincennes, ce fils de Memphis du Rib demeure invaincu depuis… quatre tentatives. Et s’affirme comme l’attraction du jour.

Sans faire offense à l’adversité, force est de constater qu’il découvre des conditions idéales pour prolonger sa belle moisson… Reste cependant à officialiser cela en se jouant de l’opposition ! Efficace au cours du mois d’août, à l’occasion d’un Prix Jean-Luc Lagardère où  il devançait Valko Jenilat, Aubrion du Gers va devoir composer avec le numéro 7 en dehors… Seul « petit bémol » pour celui dont la musique se révèle être très mélodieuse.

De nombreux prétendants… aux accessits

Qui pour oser bouleverser ce joli scénario, cette chronique d’une victoire qui paraît annoncée ? Dauphin de Carat Williams lors du Critérium des 5 ans, Charly du Noyer (n°5) guettera le moindre faux pas de son aîné… Présenté par l’habile Philippe Allaire et au mieux, il s’annonce redoutable. A l’image d’ailleurs de la fantasque Anna Mix (n°4) que le départ donné à l’aide de l’autostart devrait avantager. Entre les mains de Franck Nivard, la pensionnaire de Franck Leblanc détient les atouts pour (espérer) bien faire.

Derrière ce trio, les possibilités apparaissent très nombreuses… Et l’hésitation est permise entre Dante Boko, tenant d’un titre alors disputé au Croisé-Laroche. Ombre de lui-même en dernier lieu, sur la cendrée de Vincennes, il cherchera à redorer son blason. Il séduira les amateurs de paris spéculatifs comme Olmo Holz (n°3), « pieds nus » et bénéficiant d’une situation favorable. Enfin Attentionnaly (n°2) également « sans chaussures » mérite que l’on s’attarde sur sa candidature… Pour une place cependant ! Le décor est planté, que le spectacle commence.Grand Prix de la Fédération du Nord

 

VOIR TOUS LES PARTANTS

 

Categories Trot