Siyoushake et Stéphane Pasquier à Saint-Cloud

Les étrangers en force dans le Prix Jean Romanet !

Autre temps fort de ce dimanche à Deauville, le Prix Jean Romanet rassemble 10 juments de 4 ans et plus dont plusieurs candidatures internationales. Alors que les 3 dernières éditions de cette épreuve ont été remportées par des anglaises, les entraîneurs français auront-ils le dernier mot ?

Nos quatre françaises préférées :

Haggle (n°3) : elle reste sur une 3e place dans le Prix Corrida acquise en mai à Saint-Cloud. 8 fois sur le podium en 9 sorties, cette jument entraînée par Henri-François Devin est tout simplement irréprochable.

That Which is Not (n°2) : elle s’était classée 2e du Prix Corrida avant de flancher dans un Groupe III à Chantilly en juin. Cette élève « Graffard » revient avec de la fraîcheur.

Siyoushake (n°6 – en photo ci-dessus) : elle vient de se classer 3e du prestigieux Prix Rothschild et s’essaie pour la 1ère fois sur 2000 mètres.

Left Hand (n°9) : 2e du Prix de Diane l’an passé puis lauréate du Prix Vermeille, cette fille de Dubawi n’a pas encore retrouvé son meilleur niveau. Cinquième du Grand Prix de Saint-Cloud, elle revient sur cette fois sur la distance intermédiaire.

Nos trois étrangères préférées :

Wilamina (n°8) : deuxième d’un Groupe II au Curragh mi-juillet, cette protégée de Martyn Meade semble en mesure de bien se comporter pour sa 1ère sortie dans l’Hexagone.

Ajman Princess (n°1) : la jument de l’écurie Al Maktoum va tenter d’ouvrir son palmarès. Elle revient sur plus court après deux 3e places sur 2300 mètres.

So Mi Dar (n°5) : elle vient de faire une honorable rentrée dans les Nassau Stakes à Goodwood et sera certainement montée en condition. Elle revient sur sa distance de prédilection, toujours à la recherche de son 1er Groupe I.

Categories Plat