Brametot

Almanzor et Brametot déçoivent pour leur rentrée…

Almanzor et Brametot étaient attendus comme des rois sur l’hippodrome de Deauville ce mardi 15 août à l’occasion des Prix Gontaut-Biron et Guillaume d’Ornano. Mais ce ne sont pas eux qui ont répondu présents. Explications :

Almanzor dernier ex-æquo du Prix Gontaut-Biron (Gr.III – 2000m)

Le protégé de Jean-Claude Rouget, qui faisait sa rentrée après plus de 300 jours d’absence, n’a pas répondu aux attentes des parieurs et de son entourage. Placé à l’arrière-garde, le fils de Wootton Bassett n’a jamais réellement pu accélérer dans la phase finale et doit se contenter de la 5e place à égalité avec Alignement.

C’est l’anglais First Sitting monté par Gérald Mossé qui s’est imposé avec brio devant le régulier Garlingari qui a encore mis son coeur sur la piste.

Brametot termine honorablement à la 5e place.

En photo ci-dessus, Brametot, lauréat de la Poule d’Essai des Poulains et du Prix du Jockey Club, n’a pas réussi à se classer mieux que 5e dans le Prix Guillaume d’Ornano (Gr.II – 2000m). Mal sorti des stalles, le fils de Rajsaman a ensuite patienté à l’arrière-garde avant de remonter le peloton à 300 mètres du but, ne pouvant faire mieux que 5e, bien loin du lauréat.

Eminent, un fils de Frankel entraîné en Angleterre, s’est quant à lui imposé en cheval dur monté par un Ryan Moore des grands jours !

Categories Plat