president_vincennes

Prix du Président de la République : un scrutin serré ?

Le Prix du Président de la République, c’est l’élection suprême du meilleur 4 ans au trot monté, un scrutin à un seul tour, disputé sur la distance de 2850 mètres.
Ils sont 13 à se présenter au suffrage des parieurs, mais la vérité des sondages n’est pas celle de la piste. Décryptage des principaux candidats.

11-Dragon du Fresne : le feu sacré
Double tenant du titre, Laurent-Claude et Alexandre Abrivard sont en marche pour 3ème mandat avec un candidat d’expérience, Dragon du Fresne.
Lauréat de deux Groupe I (le Prix d’Essai et le Prix de Vincennes), « ce P’tit dur » , comme aime à le souligner son mentor, a réalisé une bonne campagne en s’adjugeant le Prix Henri Ballière au mois de mai à Caen.
Déferré des quatre pieds, Dragon du Fresne a le profil type d’un Présidentiable.

13-Django Riff : la gâchette facile
Elu 4 fois Président de la République, l’entraineur Philippe Allaire n’a plus connu les joies de l’investiture depuis 2001 avec Jardy.
Longtemps chef de file de sa génération et triple lauréat de Groupe I au trot attelé, Django Riff n’a pas manqué ses débuts sous la selle en remportant le dernier tour de chauffe, le Prix Lavater.
Passionné de 7ème art, Philippe Allaire signerait des deux mains pour écrire le scénario du 2ème opus de « Django Unchained »

12-Dawana : La 1ère dame
Elle est de tous les combats. Elle n’a jamais conclu au delà de la 4ème place des Groupes I auxquels elle a participé.
A l’image de son compagnon d’entrainement, Django riff, elle a réussit ses débuts au trot monté en se classant deuxième du Prix Henri Ballière. Elle n’a pas de défaut dans sa cuirasse, elle suit tous les trains, c’est la panoplie parfaite d’une femme Présidente.

8-Darling de Reux : La frondeuse
C’est le symbole même du « dégagisme » dans les courses hippiques. Inconnu du grand public il y a peu, elle s’est imposée dans le critérium des 4 ans au nez à la barbe des favoris.
Son entraineur, Sébastien Guarato, qui n’a jamais été élu Président de la République tente un coup de poker en la présentant pour la première fois au trot monté mais comme chacun le sait à ceux qui osent, rien n’est impossible…et c’est dans l’air du temps

9-Dahlia du Rib : le troisième homme
Son mentor, Joël Hallais, n’a pas eu besoin de faire Sciences Po ou l’ENA pour revêtir à cinq reprises les habits de Président de la République. Il a le don de préparer au mieux ses candidats à une élection et il ne fait jamais la campagne de trop. Dahlia du Rib s’est imposé dans le Prix Réné Playart avant de connaître des soucis d’allures un mois plus tard dans le Prix Lavater.
Joel Hallais est un fin observateur de la vie des courses, il a du effectuer quelques réglages pour être à l’heure au grand rendez-vous.

Categories EpiqE Days